0 avis / 0 commentaire
Blog
Partagez l'article sur vos réseaux sociaux

Elles sont partout, sur tous les produits que nous achetons, mais savez-vous comment bien lire une étiquette alimentaire ?

Face à la complexité de certaines étiquettes et à la confusion qu’elles peuvent laisser paraître, nous avons fait cet article pour vous aider à mieux comprendre ce que vos étiquettes alimentaires signifient, et surtout ce qu’il faut éviter ou non pour prendre soin de votre corps.

Que comporte votre étiquette alimentaire ?

En matière d’obligations, une étiquette alimentaire doit forcément comporter l’identité du produit (dénomination de vente, liste des ingrédients, pays d’origine…), sa date limite de consommation (DLC), et les valeurs nutritionnelles de votre produit, c’est-à-dire  : 

  • Les kilocalories (kcal) et kilojoules (kJ)
  • Les quantités de lipides (matières grasses), les acides gras saturés, de glucides, dont les sucres
  • Les protéines
  • Le sel

Lorsque vous regardez l’étiquette de la valeur nutritive, regardez d’abord le nombre de portions dans l’emballage (portions par contenant) et la taille de la portion. Les portions sont normalisées pour faciliter la comparaison d’aliments similaires ; ils sont fournis dans des unités familières, par exemple, le nombre de grammes (g). La taille de la portion reflète la quantité que les gens mangent ou boivent généralement. Ce n’est pas une recommandation de combien vous devriez manger ou boire.

Il est important de réaliser que toutes les quantités de nutriments indiquées sur l’étiquette alimentaire, y compris le nombre de calories, se réfèrent à la taille de la portion. Faites attention à la taille de la portion, en particulier au nombre de portions qu’il y a dans l’emballage alimentaire. Dans l’étiquette de l’échantillon, une portion de lasagne équivaut à 200 grammes. Si vous mangiez 400 grammes, vous consommeriez deux portions. C’est deux fois les calories et les nutriments indiqués sur l’étiquette de l’échantillon, vous devrez donc doubler les quantités de nutriments et de calories pour voir ce que vous obtenez en deux portions.

étiquette alimentaire

Ce qu’il faut éviter

Afin de vous aider dans la compréhension à la lecture de votre étiquette alimentaire, nous vous proposons l’infographie ci-dessus dans l’article.

Premièrement, évitez à tout prix les produits contenants une longue liste d’aliments. Cela signifie que plus votre produit est rempli d’ajouts chimiques tels que les édulcorants, les exhausteurs de goûts, ou les additifs. Tous les produits avec des ingrédients commencent par une lettre puis par des chiffres s’avèrent être des ajouts chimiques.

Les premiers aliments qui apparaissent sur l’étiquette alimentaire de votre produit sont ceux qui se retrouvent en plus grande quantité dedans. Évitez alors tous les produits commençant par su sucre ou du glucose, ils sont mauvais pour votre santé. 

Ce que vous pouvez consommer

Les bons produits sont ceux dont l’étiquette alimentaire est courte, sans ajouts, avec des ingrédients naturels. 

Pour finir, moins votre produit contiendra de sucre, de glucose, de calories, de matières grasses et de sel, plus celui-ci sera bon pour vous et votre santé.

Vous avez aimé cet article sur comment bien lire une étiquette alimentaire ? Vous aimerez aussi notre article sur les 10 substituts pour une alimentation healthy.

Retrouvez-nos recettes sur notre page FacebookInstagram et dans notre groupe privé healthy Facebook

Ces articles pourraient vous intéresser

Laissez un commentaire