11 astuces pour réduire son gaspillage alimentaire - healthymood - N°1 des recettes healthy
Shutterstock 517789468

11 astuces pour réduire son gaspillage alimentaire

Print Friendly, PDF & Email

11 astuces pour réduire son gaspillage alimentaire

Le gaspillage alimentaire est un problème plus grave que beaucoup de gens le pensent.

En fait, près d’un tiers de tous les aliments produits dans le monde sont jetés ou gaspillés pour diverses raisons. Cela équivaut à près de 1,3 milliard de tonnes par an. Les déchets sont jetés et envoyés dans des décharges où ils pourrissent et produisent du méthane (qui est le deuxième gaz à effet de serre le plus courant). En d’autres termes, jeter vos aliments contribue au changement climatique.

Bien que ces chiffres puissent sembler accablants, vous pouvez aider à réduire cette pratique nuisible. Suivez nos conseils simples dans cet article. Chaque petit geste compte.

1. Achetez moins

La plupart des gens ont tendance à acheter plus de nourriture que nécessaire. Pour éviter d’acheter plus de nourriture que vous n’en avez besoin, rendez-vous fréquemment à l’épicerie plutôt que de faire des grosses courses. De plus, essayez de faire une liste des articles que vous devez acheter et respectez cette liste. Cela vous aidera à réduire les achats impulsifs et à réduire également le gaspillage alimentaire.

2. Conservez correctement les aliments

Beaucoup de gens ne savent pas comment conserver les fruits et légumes, ce qui peut entraîner une maturation prématurée. Par exemple, les pommes de terre, les tomates, l’ail, les concombres et les oignons ne doivent jamais être réfrigérés. Ces articles doivent être conservés à température ambiante.

3. N’encombrez pas votre réfrigérateur

Un réfrigérateur trop rempli peut engendrer très facilement du gaspillage alimentaire ! Utilisez la méthode du premier entré, premier sorti : par exemple, lorsque vous achetez un article, placez le plus récent emballage derrière l’ancien. Cela permet de garantir que les aliments plus anciens seront utilisés en premier et donc pas gaspillés.

4. Mangez la peau

Les gens enlèvent souvent la peau des fruits, des légumes et du poulet lors de la préparation des repas. C’est dommage, car beaucoup de nutriments se trouvent dans la couche externe de ces aliments. Par exemple, la peau des pommes contient une grande quantité de fibres, de vitamines, de minéraux et d’antioxydants.

5. Mélangez vos restes

Bien que les tiges, les pointes et les écorces des aliments ne soient pas appétissantes, les ajouter à un smoothie réduit le gaspillage. La tige de légumes verts, comme celle du chou frisé, est remplies de fibres et de nutriments, ce qui en fait un excellent ajout aux smoothies.

6. Contrôlez vos portions

La suralimentation est un problème pour de nombreuses personnes. Bien que vous ne réfléchissiez pas à deux fois avant de jeter les restes de nourriture de votre assiette dans la poubelle, n’oubliez pas que ces déchets alimentaires ont un impact majeur sur l’environnement. Être plus conscient de votre faim et pratiquer le contrôle des portions sont des excellents moyens de réduire le gaspillage alimentaire.

7. Congelez votre surplus

La congélation des aliments est l’un des meilleurs moyens pour les conserver. Congelez par exemple les légumes verts qui sont un peu trop mous, les restes du repas, les viandes et poissons qui arrivent à leur date d’expiration…

8. Réfléchir sur les dates d’expiration

Généralement, ce sont les producteurs alimentaires qui déterminent la date à laquelle ils pensent qu’un produit est le plus susceptible de se gâter. La vérité est que la plupart des aliments qui viennent de dépasser leur date d’expiration peuvent être mangé.

En premier lieu, n’achetez pas des produits si vous ne pouvez pas les consommer avant la date d’expiration. Et si jamais vous dépassez la date pas de panique, lisez notre article sur les dates d’expiration pour savoir si vous pouvez consommer votre produit ou non.

9. Utilisez un compost

Le compostage des restes de nourriture est un moyen bénéfique, transformant les déchets alimentaires en compost pour les plantes.

Bien que tout le monde n’ait pas de place pour un système de compostage extérieur, il existe des systèmes de compostage d’intérieur efficaces. Ceux-ci rendent cette pratique facile et accessible pour tout le monde, même ceux qui ont un espace limité.

10. Préparez votre panier repas

Bien que sortir déjeuner avec des collègues ou prendre un repas au restaurant puisse être agréable, c’est également coûteux et ça peut contribuer au gaspillage alimentaire. Un moyen utile d’économiser de l’argent tout en réduisant votre empreinte carbone est d’amener votre déjeuner au travail. Si vous manquez de temps le matin, essayez de congeler vos portions. De cette façon, vous aurez des déjeuners prêts à l’emploi chaque jour.

11. Chouchoutez-vous

Si vous souhaitez économiser de l’argent et éviter les produits chimiques, essayez de préparer des recettes à la maison. Combinez un avocat trop mûr avec un peu de miel pour créer un masque visage ou cheveux. Ou encore, mélanger le marc de café avec un peu de sucre et d’huile d’olive pour un gommage corporel.

Non seulement les conseils pratiques de cet article vous aideront à gaspiller moins de nourriture, mais ils peuvent également vous faire économiser du temps et de l’argent. Même des changements minimes dans votre façon de stocker, de cuisiner et de consommer des aliments aideront à réduire votre impact sur l’environnement.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Rechercher